Claire Tedeschi

03_SiteBlog_CoconPrécieux © Anne Mangeon Photographe

Crédit photo : Anne Mangeon photographe

Philosophe de formation, praticienne en massage bien-être de métier…

Pendant mes études de philosophie spécialisées en philosophie du corps et en éthique, je m’intéresse au toucher et suis un parcours professionnel en massage bien-être à Paris.

En 2010, j’ouvre mon cabinet  situé alors Place Carrière à Nancy, dans lequel j’exerce pendant 6 ans avant de m’installer en 2016 à Saint-Max.

 

La philosophie reste au cœur de mon activité, elle me permet au quotidien d’asseoir mon éthique et de développer mon travail de recherche et d’écriture sur le corps.

Etudiante à l’Institut Lorrain de médecine traditionnelle chinoise, mon activité sera amenée à évoluer dans les années à venir.

 

Le toucher est le premier sens à se développer in utero, et le dernier à s’éteindre avant la mort…

Masser, c’est accompagner par le toucher…

Au fil des années, j’ai été amenée à me spécialiser dans les publics à besoin particuliers ( personnes atteintes de cancer, personnes handicapées, femmes enceintes, personnes âgées etc…)

Les massages bien-être s’adressent à tous les publics, du bébé à la personne âgée.

 

Ma manière de travailler

Pour le confort de ma clientèle, je reçois uniquement sur rendez-vous. Je prends le temps, entre chaque rendez-vous, de me ressourcer afin d’être pleinement disponible et dans une écoute bienveillante pour chacun(e) de mes client(e)s.

Chaque séance débute par un entretien afin de m’assurer que vous ne présentez pas de contre-indications, de connaitre vos attentes, vos besoins, votre état émotionnel et de répondre à vos questions.

Par cette approche d’accompagnement personnalisé, la “carte des massages” devient accessoire, et les différentes techniques sont au service de l’humain.

Je commence toujours la séance par quelques manœuvres de toucher d’écoute, qui permettent une prise de contact douce.

Je respecte les histoires corporelles de chacun, qui feront d’ailleurs que chaque massage bien-être sera différent.

Je travaille dans le calme, la confidentialité, le silence ( accompagné d’une musique douce), avec bienveillance.

Les massages bien-être, pratiqués en l’absence de diagnostic, ne s’apparentent en rien à la pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu’à toute pratique médicale. Ces séances ont comme intention et finalité le bien-être de la personne.